Mon intervention au sujet des travaux de réorganisation des locaux de la Maison Pour Tous – Salle des Rancy lors du Conseil d’arrondissement du 14 mars dernier

© droits réservés
© droits réservés

Monsieur le Maire, chers collègues,
Permettez-moi de prendre la parole au sujet de cette délibération.
En tant qu’adjointe à l’éducation populaire, je suis heureuse et fière de voir ce dossier auquel j’ai consacré beaucoup d’énergie, aboutir aujourd’hui.
La MPT est un acteur incontournable de la vie de quartier, de la vie du 3ème arrondissement. C’est aujourd’hui la plus grosse MJC de Lyon avec 3400 adhérents, 130 salariés, 36 disciplines sportives et 45 disciplines artistiques et culturelles proposées.

Mais les activités des MJC en général et de la MPT en particulier ne se cantonnent pas aux activités hebdomadaires. En effet il convient de rappeler que le but premier d’une MJC est de permettre l’accès à la culture et aux loisirs au plus grand nombre, de développer la citoyenneté et de favoriser l’épanouissement des individus. Leurs activités sont donc multiples et s’adressent à un très large public : des bébés et enfants jusqu’aux seniors de plus de 80 ans.

La MPT fait partie des 12 MJC de Lyon. Chacune a ses spécificités et s’ancre dans le territoire où elle est implantée en s’ouvrant aux habitants, associations, partenaires, mais aussi en ouvrant leur quartier à la ville tout entière. C’est pour cela que nous construisons un partenariat spécifique avec chacune des associations tout en gardant un cadre commun garant d’une cohérence sur Lyon.
La Ville de Lyon connaît la pertinence du travail accompli ainsi que les missions conduites par la MPT et les 11 autres MJC au service des Lyonnais et c’est pour cette raison que nous nous sommes conjointement engagés dans une convention d’une durée de six ans, afin de permettre à chaque association de bénéficier du temps, des moyens et de la sérénité nécessaires à la réalisation de leur projet associatif. La Ville de Lyon met également à leur disposition des locaux municipaux et chaque année nous leur attribuons une subvention votée par notre Conseil Municipal.

(suite…)

Première inscription scolaire : Bienvenue en Maternelle

« Bienvenue en Maternelle » ce sont des temps d’informations et d’échanges destinés aux parents qui inscrivent leur enfant en maternelle. Ils se déroulent dans chaque arrondissement. Mardi soir, j’ai pu participer à la réunion  au Chateau Sans Souci où plus de 100 parents étaient présents. Je partage avec vous l’intervention que j’ai faite ce soir là.

Je suis heureuse de vous accueillir ce soir dans le cadre de cette réunion d’information « Bienvenue en maternelle ».

© droits réservés
© droits réservés

En tant qu’adjointe centrale, adjointe au Maire de Lyon, j’ai souhaité l’an passé que dans chaque arrondissement soit organisé, au printemps, un temps d’information et d’échanges avec les parents qui s’apprêtent à inscrire, pour la 1ère fois, leur enfant à l’école.

Il s’agit donc cette année de la 2ème édition de « Bienvenue en maternelle », un évènement pour les familles qui se décline, grâce aux adjoints d’arrondissement, dans les 9 arrondissements à travers  13 réunions publiques (2 dans le 7ème et 4 dans le 8ème). Merci aux élus du 3ème, mes collègues, pour l’avoir organisé ce soir ici.

(suite…)

Restauration scolaire : la Ville de Lyon ouvre son 62ème self à l’école Mazenod

Lundi 6 mars les enfants de l’école Mazenod ont pu découvrir leur nouveau self après plusieurs mois de travaux.

La salle du self - © droits réservés
La salle du self – © droits réservés

Une belle surprise dans les tons de roses et de mauves pour nous tous, et en particulier pour les enfants qui ont été accueillis avec un petit « apéro » au jus de pomme bio pour fêter l’événement !

Depuis la rentrée de septembre, dans l’attente de la fin des travaux, les enfants déjeunaient dans d’autres écoles équipées de self. Ils connaissaient donc les modalités de restauration dans ce type d’équipement et je me suis rendue compte qu’ils étaient très à l’aise en ce premier jour. Bien entendu les plus jeunes étaient accompagnés par les agents et animateurs pour choisir leur hors d’œuvre, leur laitage et leur dessert et pour se déplacer avec leur plateau.

Le choix pour les entrées, les laitages et les desserts – © droits réservés

C’est dans un espace plus lumineux, plus coloré et fonctionnel que désormais les élèves de l’école Mazenod déjeuneront chaque jour.

L'espace cuisine - © droits réservés
L’espace cuisine – © droits réservés

Désormais nous comptons donc à Lyon 62 selfs en élémentaire ; pour les maternelles nous avons fait le choix de maintenir le service à table, qui reste à mes yeux, approprié au bien être des plus petits.

Les prochains travaux concerneront le restaurant scolaire de l’école Condorcet. Il deviendra notre 63ème self ! Ainsi la Ville de Lyon poursuit sa politique d’investissement pour ses écoliers.

 

La « Lesenacht » de l’école Jean Racine, Lyon 6

Invitée par les enseignants de l’école Jean Racine, j’ai eu le privilège de partager avec les enfants le traditionnel souper allemand « Abendbrot » dans le cadre d’une « Lesenacht » –  nuit de la lecture.

© droits réservés
© droits réservés

Des élèves de grande section, de CM1, de CM2 et aussi des élèves de 6ème du collège Vendôme, germanistes, ont vécu une soirée dédiée à la lecture et à la culture allemande.

La transposition de cette coutume allemande était organisée en partenariat avec l’office franco-allemand pour la jeunesse. Il s’agissait d’un évènement festif pour les enfants et fédérateur aussi car la « Lesenacht » se déroulait en soirée dans l’école. Et les enfants étaient bien enthousiastes à l’idée de vivre ce moment inhabituel et « transgressif » de présence en soirée dans leur école.

Ensuite cette soirée a permis de créer des liens entre des enfants de la grande section et du cycle 3 grâce à la mise en place, après la collation, de petits ateliers qui sont autant d’occasions de promouvoir la lecture en allemand et en français et le plaisir qu’elle procure.

© droits réservés
© droits réservés

Enfin, la Lesenacht a permis aux enfants de découvrir la culture allemande et en ces temps où l’on entend le désir de certains de repli sur soi, découvrir la culture de nos voisins européens me semble une très bonne idée. Bravo aux enseignants pour cette belle initiative !

 

 

Voeux aux représentants des parents d’élèves de Lyon

Comme l’année dernière, j’ai voulu organiser une cérémonie des vœux aux représentants des parents d’élèves des écoles publiques de Lyon.

© droits réservés
© droits réservés

Voici quelques extraits de l’allocution que j’ai prononcée à cette occasion.

(suite…)

Inauguration du plateau ambulatoire et interventionnel du Centre Léon Bérard

J’étais invitée hier à l’inauguration du plateau ambulatoire et interventionnel du Centre Léon Bérard, rue Laënnec, Lyon 8ème.

Les exposés et la visite organisés à cette occasion m’ont marquée sur deux points essentiels dans le domaine des soins : la durée d’hospitalisation et la prise en compte de l’angoisse du patient avant une opération.

© droits réservés
© droits réservés

Le Centre Léon Bérard (site du centre Léon Bérard) est un établissement de soins privé d’intérêt collectif (ESPIC). C’est un hôpital entièrement dédié à la cancérologie. Nous le savons le cancer est une maladie à part, par son taux d’apparition bien sûr mais aussi par la crainte qu’elle suscite.

Apprendre qu’on a un cancer est en soi un véritable choc. Et nous savons bien que l’hospitalisation, l’opération chirurgicale et les traitements conséquents changent profondément la vie du patient et qu’ils impactent sa vie familiale et sociale et son parcours professionnel. Il est donc essentiel d’apporter aux malades un soutien psychologique adapté.

(suite…)

Des bâtiments aux services des enfants

Les travaux dans les écoles constituent un enjeu important en terme de qualité de vie pour les enfants et la communauté éducative. Ils favorisent aussi le vivre ensemble d’une école.

Si nous devons  nous appuyer sur une approche technique solide comme celle que les services de l’éducation et de la construction de la Ville de Lyon nous apportent, l’information et l’échange avec les parents et les équipes pédagogiques sont primordiaux

© droits réservés
© droits réservés

Il faut bien sur informer. Expliquer le projet en détail, répondre aux questions. Permettre à la communauté éducative d’être partie prenante dans ces travaux nécessite de prendre le temps d’une information approfondie à chaque étape clef du projet. Nos chantiers se font le plus possible en école inoccupée et donc pendant les vacances scolaires. Mais les chantiers d’envergure comme les rénovations lourdes, les extensions d’école, les créations de self impliquent parfois des durées plus longues. L’information et la concertation sont encore plus précieuses quand il s’agit de coordonner au mieux, pour les enfants, le déroulement d’un chantier et la vie d’une école.

(suite…)

Lyon : une Métropole où il fait bon étudier

Je suis heureuse d’avoir reçu à l’occasion du salon de l’étudiant de Lyon, pour la Métropole de Lyon, un trophée remis par le Magazine l’Etudiant pour notre 4ème place des Métropoles où il fait bon étudier. Il est vrai que notre Ville et notre Métropole sont attractives. Nous accueillons en cette rentrée 150 000 étudiants, c’est 28 000 de plus qu’il y a 10 ans !

© droits réservés
© droits réservés

Si Lyon domine le classement de l’Etudiant sur les critères de l’attractivité et de l’emploi, elle est aussi reconnue pour la qualité de la vie étudiante grâce aux initiatives que nous avons développées localement depuis de nombreuses années, dont certaines ont d’ailleurs essaimé dans d’autres villes : le Students Welcome Desk pour l’accueil des étudiants étrangers, le Pass Culture, la Maison des étudiants, la Nuit des étudiants du monde…

(suite…)

Mon intervention au Conseil de la Métropole du 12 décembre au sujet du débat d’orientations budgétaires 2017

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Ce débat d’orientation budgétaire sera pour le groupe Socialistes et républicains métropolitains l’occasion d’affirmer une nouvelle fois toute sa confiance à notre président et à l’exécutif et toute notre adhésion à la stratégie poursuivie.

© droits réservés
© droits réservés

Oui nous approuvons les nécessaires efforts budgétaires pour préserver la bonne santé financière de notre Métropole, pour préserver sa capacité d’action au bénéfice de ses habitants, sa capacité d’autofinancement et ainsi sa politique volontariste d’investissements.

1/ Une situation économique et financière encore améliorée grâce à des facteurs externes mais aussi à une volonté d’économie de fonctionnement

Concernant l’année 2017, la présentation qui vient de nous être faite montre une situation économique et financière encore améliorée.

Améliorée, il est vrai, grâce à des facteurs exogènes tels qu’une diminution des dotations de l’État moindre que ce qui était initialement prévu, une prévision de hausse des recettes fiscales, notamment par la croissance physique des bases, ou encore les aides accordées par le fond de soutien à la sortie des emprunts toxiques.

Mais ces prévisions prennent aussi en compte les facteurs endogènes de cette amélioration, j’entends par là les efforts réalisés par notre collectivité dans le cadre du chantier dit « Marges de manœuvre ».

Ce chantier a pour objectif d’améliorer et d’évaluer nos processus, d’optimiser nos modes de gestion et de réétudier nos dépenses et recettes afin d’être plus économes en fonctionnement. En toute responsabilité, nous nous sommes ainsi fixés un cadrage ambitieux et il fait l’objet d’un suivi rigoureux.

(suite…)

Fête des Lumières : la magie était au rendez-vous

© droits réservés
© droits réservés

L’édition 2016 de la traditionnelle et tant attendue Fête des Lumières s’est achevée samedi à minuit.

L’an passé, nous avions pris la sage décision de reporter cet événement emblématique en raison des attentats de Paris et de faire du 8 décembre un hommage de tous les Lyonnais aux victimes du 13 novembre.

Cette année tout était prêt pour accueillir en toute sécurité dans les rues, sur nos places et nos monuments des œuvres éphémères et incroyables ainsi que le public, venu nombreux les admirer.

 

 

© droits réservés
© droits réservés

Bien que circonscrite à la Presqu’Ile, au Vieux Lyon et au Théâtre antique de Fourvière, l’édition 2016 a tenu toutes ses promesses par la diversité et la créativité de ses mises en lumière. Et les Lyonnais-e-s ont répondu présent-e-s ! Des familles avec des enfants, même de très jeunes enfants dans des poussettes se sont déplacées en grand nombre et je m’en réjouis ! Car la Fête des lumières est un événement que l’on partage en famille, entre amis… C’est un temps fort de notre ville, convivial, fédérateur et poétique. L’un de ses marqueurs identitaires le plus festif, le plus adopté des Lyonnais de toujours, comme d’un jour.

 

© droits réservés
© droits réservés

Au cours de mes déambulations, j’ai été émerveillée à de nombreuses reprises et j’ai eu un vrai coup de cœur pour « la bétonnière à facettes » de la rue Grolée. Une lumière disco, de la musique, une ambiance incroyable transformant l’espace public en joyeuse piste de danse !

Cette année la magie et les Lyonnais étaient bien au rendez-vous ! Vivement l’an prochain !