Conseil du 6e arrondissement du 30 novembre 2021 – Intervention sur les « dark store »

Monsieur le maire du 6e arrondissement,

Je vous remercie pour le sujet de cette question écrite.

Le dark store est un nouveau modèle de logistique urbaine permettant de répondre à l’essor du e-commerce. Les dark stores sont des entrepôts miniatures qui ont la particularité d’être positionnés en ville à proximité immédiate de leurs lieux de livraison. Ils sont ainsi à mi-chemin entre l’entrepôt de périphérie et le point de livraison et permettent de raccourcir massivement les délais de livraison.

La montée en puissance des dark stores est préoccupante car elle menace la qualité de nos quartiers, sur le sujet de leur animation, comme de leur qualité de vie, grandement dépendantes de leurs commerces de proximité.

Or l’essor des dark stores réduit la fréquentation des commerces locaux, par l’usage des achats sur internet et les livraisons à domicile qu’ils permettent et développent. Par ailleurs cette hausse du nombre de dark stores, intervenant dans un contexte de reprise économique, suite à la crise sanitaire, limite la reprise de l’activité des commerces physiques et leur fréquentation.

Ensuite le développement de ces boutiques situées en pied d’immeuble dans des locaux commerciaux, qui n’accueillent pas de clients, dont les portes sont fermées, voire dont les vitres sont fumées, prive le quartier de commerces animés et transforme les pieds d’immeuble en façades aveugles et tristes.

Enfin, elle peut aussi générer des problèmes de circulation avec les livreurs et les camions.

Les difficultés économiques conjoncturelles, sur les faillites et fermetures qui sont intervenues durant la crise favorisent le développement de ces magasins fantômes. Les propriétaires ont besoin de louer et trouvent dans ces commerces des opportunités nouvelles. Bien sûr la progression du e-commerce durant la pandémie, par peur des contaminations et limitation des déplacements, les a aussi favorisés.

Il est urgent d’agir pour tenter de contenir cette évolution très rapide et pour l’organiser sur le territoire de la ville.

Je suis favorable à ce que nous posions cette question à la Mairie de Lyon. Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *