Des bâtiments aux services des enfants

Les travaux dans les écoles constituent un enjeu important en terme de qualité de vie pour les enfants et la communauté éducative. Ils favorisent aussi le vivre ensemble d’une école.

Si nous devons  nous appuyer sur une approche technique solide comme celle que les services de l’éducation et de la construction de la Ville de Lyon nous apportent, l’information et l’échange avec les parents et les équipes pédagogiques sont primordiaux

© droits réservés
© droits réservés

Il faut bien sur informer. Expliquer le projet en détail, répondre aux questions. Permettre à la communauté éducative d’être partie prenante dans ces travaux nécessite de prendre le temps d’une information approfondie à chaque étape clef du projet. Nos chantiers se font le plus possible en école inoccupée et donc pendant les vacances scolaires. Mais les chantiers d’envergure comme les rénovations lourdes, les extensions d’école, les créations de self impliquent parfois des durées plus longues. L’information et la concertation sont encore plus précieuses quand il s’agit de coordonner au mieux, pour les enfants, le déroulement d’un chantier et la vie d’une école.

Mais c’est aussi une nécessité pour la qualité elle-même du projet. Les acteurs de l’école connaissent son fonctionnement, ses particularités.

Une fois bien informés de l’approche technique, ils deviennent donc d’importants contributeurs dans la conduite du projet. Leurs remarques et leurs propositions permettent une adaptation de la réalisation technique à la réalité du fonctionnement. Leur expertise d’usage est précieuse et elle est une réelle condition de réussite. Le reconnaître c’est aussi jouer le jeu du partenariat et de la place des parents jusqu’au bout. Les parents et les équipes enseignantes sont toujours au rendez-vous : qui parle de désintérêt citoyen ?

© droits réservés
© droits réservés

 

Hier soir encore, jeudi 19  janvier, les échanges que nous avons eu au sujet du projet d’extension de la Cité Scolaire Internationale dans le 7ème arrondissement, à Gerland, l’ont prouvé.

 

La semaine dernière,  le 12 Janvier j’ai participé à la réunion de concertation des travaux de l’école Léon Jouhaux dans le 3ème arrondissement.

La liste des réunions de concertation que nous organisons en présence des parents, des directeurs d’écoles, des enseignants, des élus d’arrondissement, des directions concernées, des maîtres d’œuvre est longue car nous sommes passés de la promesse à la réalisation.

L’Education est la priorité de notre municipalité : 140M€ d’investissement dans les écoles, ce sont de  nouvelles écoles, des extensions de locaux, des créations de selfs, des aménagements de cour d’école, des rénovations de classe, des travaux conséquents d’isolation thermique, …

Et cette transformation de la décision budgétaire en réalité concrète nous la faisons quotidiennement en concertation avec les communautés éducatives concernées. C’est aussi cela le modèle lyonnais !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *