La parole à : Véronique Pereira – Comité Brotteaux en Marche – 6ème arrondissement

Aujourd’hui démarre une nouvelle rubrique : la parole à :….

Elle est née des rencontres que je fais chaque jour, des gens avec qui je partage un instant, une discussion, un débat ou un engagement. Cette rubrique donne la parole à ceux qui souhaitent témoigner de leurs choix, de leurs souhaits et de leur réalité, parce que comme le dit Véronique « j’ai rejoint le mouvement En Marche ! avec le sentiment, que pour la première fois, nous avions notre mot à dire ».

 

© droits réservés
© droits réservés

Je suis née à Clermont-Ferrand il y a 29 ans. D’origine portugaise, j’ai été élevée par mes parents, ouvrier et mère au foyer, aux côtés de mon frère.

Pur produit de la méritocratie et l’école républicaine, j’ai aujourd’hui la chance de  m’épanouir en tant que cadre dans le numérique.

Issue de la société civile, j’ai rejoint le mouvement En Marche ! en février avec le sentiment, que pour la première fois, nous avions notre mot à dire. Le projet d’Emmanuel Macron met au centre les citoyens, sans clivage. Il n’y a pas des idées de droite ou des idées de gauche, mais simplement et concrètement de bonnes idées.

Anne Brugnera a, à la fois, une expérience d’ingénieur agronome mais aussi d’élue. Elle a donc un pied ancré dans la réalité des gens. Elle va au-delà des clivages pour trouver la bonne solution. Son pragmatisme et sa bienveillance correspondent parfaitement à la force de ce mouvement.

Pour reprendre la citation à l’origine d’En Marche !, « Dans la vie, il n’y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer, et les solutions suivent. » Nous avons besoin de rassembler les forces citoyennes pour faire avancer notre pays et je suis persuadée qu’Anne Brugnera saura représenter ces forces-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *