La rentrée scolaire 2017

© droits réservés
© droits réservés

J’ai vécu la rentrée de l’école élémentaire Pradel dans le 6ème arrondissement de Lyon et celle des 3ème du collège Gilbert Dru dans le 3ème. Je poursuis par la rencontre des principaux syndicats étudiants et les rentrées de l’enseignement supérieur. J’assisterai ainsi à celle de la SEPR lundi 11 septembre ainsi qu’à la rentrée solennelle de l’Université de Lyon.

© droits réservés
© droits réservés

Concernant cette première rentrée scolaire de notre gouvernement, elle a été préparée avec détermination et méthode et s’est effectuée dans une grande sérénité. Elle a aussi montré que nous tenions nos engagements de campagne malgré les difficultés.

Je partage totalement les choix de notre Ministre Jean-Michel Blanquer de ne pas faire de grande loi sur l’éducation mais d’améliorer, d’assouplir notre système scolaire en utilisant les nouveautés scientifiques en matière pédagogique et surtout en rétablissant la confiance dans notre école.

© droits réservés
© droits réservés

Un grand chantier est le 100 % de réussite en primaire, qui est notre priorité. Les enfants doivent savoir lire, écrire, compter et respecter autrui. Nous avons dédoublé les CP en REP+ dans ce but et l’évaluation mise en place en début de CP permettra à l’enseignant d’adapter ses enseignements à chaque élève.

© droits réservés
© droits réservés

Nous redonnons de l’autonomie à la communauté éducative. Ainsi les communes ont pu revoir, ou non, l’organisation des temps scolaires pour cette rentrée, en concertation avec les équipes éducatives et les parents. De même les collèges ont pu retrouver la maîtrise de 20 % de leurs heures dans le cadre de projets éducatifs. Cela a permis de réintroduire les classes bilangues, de langues anciennes ou de poursuivre les projets inter-disciplinaires.

Nous allons redonner plus de réussite par le dispositif devoirs faits : à partir de la Toussaint, une véritable aide au devoirs sera mise en place dans les collèges, en commençant par ceux qui en ont le plus besoin en REP.

© droits réservés
© droits réservés
© droits réservés
© droits réservés

Enfin, nous allons, comme promis, retravailler le bac, de façon concertée, pour l’adapter aux jeunes et à la société d’aujourd’hui et pour dégager les moyens dont nous avons besoin pour la réussite de chacun.

Ces premières réalisations montrent que nous comptons travailler avec méthode et objectivité pour faire ce que nous avons promis et pour restaurer la confiance entre acteurs de la communauté éducative et surtout en l’école de la République.

© droits réservés
© droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *