Lyon s’engage pour ses écoles

160304CPABGCVendredi dernier, Gérard Collomb, Sénateur-Maire de Lyon, a invité les journalistes à une conférence de presse sur les écoles lyonnaises et nos investissements en la matière.

Avec Nicole Gay (Préservation et développement du patrimoine immobilier), Michel Le Faou, (Aménagement, urbanisme, habitat, logement) et moi-même, il est revenu sur l’évolution démographique de la ville, son dynamisme et les projets programmés pour les équipements scolaires de la Ville. Il a confirmé que l’éducation est l’engagement prioritaire de notre municipalité.

Quelques chiffres concernant les écoles publiques lyonnaises :

Investissements réalisés entre 2001 et 2014 : 235,4 millions d’euros

Investissements programmés entre 2015 et 2020 : 140 millions d’euros

La Ville de Lyon est une ville attractive pour les couples avec enfants, pour preuve ces deux chiffres : entre 2007 et 2013 la population de Lyon a augmenté de 1%. Dans le même temps, le nombre d’écoliers des écoles lyonnaises a augmenté de 8%.

Pour faire face aux défis de la prévision démographique scolaire, la Ville de Lyon s’est dotée d’outils d’analyse et d’anticipation. Ainsi un observatoire urbain a été créé en 2005 et nous permet d’évaluer les besoins secteur par secteur.

Les projections montrent une progression d’effectif de 2000 à 2500 écoliers à horizon 2020. Pour les accueillir dans de bonnes conditions, nous avons prévu d’ouvrir plus de 80 nouvelles classes, grâce à la création de nouveaux groupes scolaires et aux extensions d’écoles existantes.

Ces ouvertures seront réalisées à court terme (rentrées 2016 et 2017) et à moyen terme (d’ici la fin du mandat 2020).

Revue de projets des ouvertures à venir :

Pour préfigurer deux écoles neuves dont des aléas de chantiers retardent l’ouverture, nous construirons deux écoles provisoires et évolutives en bâtiments modulaires.

A la rentrée 2016 : l’école Clément Marot dans le quartier de Gerland (7ème) ouvrira avec 5 classes.

A la rentrée 2017, une école provisoire sera installée à proximité du Parc Montel dans le quartier de Vaise (9ème).

Ces écoles disposeront de toutes les commodités nécessaires aux enfants : salle de classe, espaces récréatifs, restauration, bureau de direction, salle des maîtres…

Par ailleurs, plusieurs extensions d’école sont en cours ou à venir : Simone Signoret (8ème), Léon Jouhaux (3ème), Jean Jaurès (6ème), Allix (2ème), Gilbert Dru (7ème) …

Nous construirons 3 écoles neuves d’ici la fin du mandat :

Ecole ZAC des Girondins (7ème) : ouverture septembre 2019

Ecole Marius Berliet (8ème) : ouverture septembre 2019

Ecole Joannès Masset (9ème) : ouverture septembre 2020

Enfin nous étudions d’ores et déjà les besoins pour le prochain mandat :

Des études sont menées pour trouver, dans les territoires en développement, des emplacements pour les futures constructions d’école. Les quartiers concernés : Confluence (2ème), Part-Dieu, Paul Bert/Villette (3ème), Guillotière, Jean Macé, Gerland (7ème), Grand Trou/Moulin à vent (8ème), Vaise/Industrie (9ème).

Lyon s’engage concrètement pour ses écoles, je suis fière de faire partie de cette équipe municipale qui place l’éducation au cœur de ses ambitions afin de garantir à chaque élève les conditions pour bien grandir et pour réussir.

2 thoughts on “Lyon s’engage pour ses écoles

  1. Permettez moi de vous corriger : une école ne sera pas construite « à proximité » du Parc Montel, mais bel et bien DANS LE parc Montel, privant ainsi les familles, les enfants, les personnes âgés du seul espace vert disponible dans le quartier.

    Merci de ces précisions (et merci aussi d’être honnête avec les citoyens dont vous dégrader ainsi le cadre de vie).

    1. Merci pour l’expression de vos convictions.

      L’honnêteté est aussi d’expliquer que l’école provisoire sera implantée sur une petite partie du parc, laissant la grande majorité du parc aux usagers riverains.

      L’honnêteté est aussi de reconnaître que les enfants profiteront davantage du parc puisqu’ils le fréquenteront pendant les récréations, pendant les temps méridiens et périscolaires.

      La qualité de vie des enfants du quartier en sera améliorée. C’est une priorité que vous avez le droit de ne pas partager mais c’est la mienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *