Six mois après l’élection d’Emmanuel Macron

Le 8 mai 2017, au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron j’écrivais ces mots sur ce blog :

© droits réservés
© droits réservés

« La première responsabilité d’Emmanuel Macron est de réunir les français, de les réconcilier. Le défi est grand et notre Président en est extrêmement conscient. Il l’a dit hier soir : « Ce n’est qu’une étape. En réalité, tout commence. Nous avons été entendus, mais nous devons maintenant prouver, obtenir des résultats et transformer notre pays. »

Pour rassembler, il n’y a qu’un moyen : agir. La politique de l’action est celle qui montre ses résultats et convainc les électeurs. Il faut faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait. »

Aujourd’hui, 6 mois après cette formidable élection, confirmée lors des élections législatives, et forte de mon expérience à l’Assemblée nationale, je voulais évoquer cette étape et montrer que la transformation est en marche.

Les engagements sont tenus, nous faisons ce que nous avons dit. De par la loi : réforme par ordonnances du marché du travail, loi pour rétablir la confiance dans l’action publique, adoption de la loi renforçant la Sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme permettant la levée de l’état d’urgence au 1er novembre. Mais aussi de par des mises en œuvre ministérielles : dédoublement des CP en REP+, déploiement de devoirs faits pour ce que je suis de plus près.

Plus que de simples réformes, c’est un projet de transformation en profondeur de notre pays qui est conduit, pour le renouvellement de notre vie politique, la rénovation de notre modèle social et l’invention d’un nouveau modèle de croissance fondé sur l’innovation, les compétences et l’accélération des transitions écologiques et numériques.

L’action du Président et du gouvernement vise à libérer les énergies et les initiatives, tout en protégeant les Français, et notamment les plus fragiles d’entre eux. Encourager l’investissement productif, la création d’entreprise, l’engagement individuel et collectif, mais aussi faire en sorte que le travail paie, rendre du pouvoir d’achat aux Français, inventer les nouvelles protections dont les actifs ont besoin, et garantir à tous un égal accès à l’éducation, à la formation, aux soins.

Enfin c’est une action qui ne fait que commencer et qui va se poursuivre dans les semaines et mois à venir, avec un calendrier d’ores et déjà connu : réformes de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance-chômage ; projet de loi sur l’orientation et la réussite des étudiants ; lancement de la réforme du bac ; refonte de la politique du logement ; réforme du droit d’asile ; loi de programmation militaire ; réforme de la justice ; projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles, parce que l’égalité entre les femmes et les hommes est la grande cause de ce quinquennat.

Je suis heureuse de participer à ce travail et surtout à la concrétisation des promesses faites aux Français.

 

Voici quelques exemples des actions engagées depuis 6 mois, et pour les mois à venir.

Libérer le travail et protéger les actifs

FAIT – Réforme du code du travail.

ENGAGÉ – Réformes de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance-chômage

ENGAGÉ (PLFSS 2018) – Baisse de cotisations sociales pour les actifs en contrepartie d’une hausse de la CSG

ENGAGÉ (PLF 2018) – Revalorisation de 20 €/mois de la prime d’activité dès 2018, et de 80 €/mois à la fin du quinquennat.

ENGAGÉ Programme en faveur des travailleurs indépendants

Encourager l’investissement et l’innovation pour transformer notre économie

ENGAGÉ (PLF 2018) – Grand plan d’investissement de 57 Mds € pour accélérer la transition écologique, développer la formation professionnelle, encourager l’innovation et accélérer la transformation numérique de l’action publique

ENGAGÉ (PLF 2018) – Allègement de la fiscalité des entreprises et de la fiscalité du capital pour encourager l’investissement productif.

ENGAGÉ (PLF 2018) – Maintien des dispositifs de soutien à la recherche, en particulier du crédit d’impôt recherche et création d’un fonds pour l’innovation de rupture.

Assurer la sécurité des Français

FAIT – Loi renforçant la Sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme promulguée le 30 octobre.

FAIT – Coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme (CNRLT) directement sous l’autorité du Président de la République depuis juin dernier.

FAIT – Réorganisation des modalités de déploiement du dispositif Sentinelle

ENGAGÉ (PLF 2018) – Renforcer notre effort de Défense, avec une augmentation inédite du budget des Armées sur tout le quinquennat. +1,8 Mds € en 2018 puis +1,7 Mds €/an jusqu’en 2022.

ENGAGÉ – Création de la Police de sécurité du quotidien pour mieux répondre aux besoins et attentes des citoyens.

ENGAGÉ – Combattre les violences sexistes et sexuelles et faire avancer l’égalité entre les femmes et les hommes.

Favoriser la réussite scolaire et étudiante pour tous

FAIT – Dédoublement de 2 500 classes de CP en réseaux d’éducation prioritaires renforcés (REP+). Mise en place du dispositif « Devoirs faits » au collège à la Toussaint afin d’améliorer la synergie entre les temps de classe et les devoirs, et accompagner les élèves dans leur réussite scolaire.

 FAIT – Liberté donnée aux acteurs dès cette rentrée pour organiser les rythmes scolaires afin de mieux prendre en compte la diversité des situations locales.

 FAIT – Assouplissement de la réforme du collège à la rentrée 2017 donnant davantage de liberté et d’autonomie aux établissements et aux équipes pédagogiques

 ENGAGÉ – Plan étudiants (présenté le 30 octobre) pour favoriser la réussite de tous les étudiants à tous les niveaux : amélioration de l’orientation des futurs bacheliers dès le lycée, suppression du tirage au sort et nouvelle plateforme remplaçant APB, création de parcours sur-mesure avec une licence modulable, mise en place du « contrat de réussite pédagogique » et amélioration des conditions de vie des étudiants avec 100 M € de pouvoir d’achat qui leur seront rendus dès 2018. Près d’1 Mds € sera consacré à ce plan sur l’ensemble du quinquennat.

Améliorer le quotidien des Français

ENGAGÉ (PLF 2018) – Suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80 % des Français.

ENGAGÉ – Refonte de la politique du Logement, pour mieux répondre aux besoins des Français.

ENGAGÉ – Plan d’accès aux soins, pour lutter contre les inégalités territoriales de santé.

ENGAGÉ (PLFSS 2018) – Hausse du prix du tabac, un impératif de santé publique.

ENGAGÉ (PLFSS 2018) – Extension de la vaccination obligatoire.

ENGAGÉ – Redonner la priorité aux mobilités du quotidien. « Assises de la mobilité » lancées le 19 septembre. Objectif : une loi d’orientation au premier semestre 2018.

ENGAGÉ – Couverture intégrale du territoire en haut et très haut débit d’ici 2022.

ENGAGÉ – États généraux de l’alimentation,

Protéger les plus fragiles

ENGAGÉ (PLFSS 2018) – Revalorisation du minimum vieillesse de 100 €/mois d’ici 2020.

ENGAGÉ (PLF 2018) – Revalorisation de l’Allocation Adulte handicapé (AAH).

ENGAGÉ (PLFSS 2018) – Soutien aux familles modestes.

ENGAGÉ – Plan « Logement d’abord », pour ceux qui ont besoin d’un toit en urgence.

ENGAGÉ – Stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes.

Redonner confiance dans nos institutions

FAIT – Loi ordinaire et loi organique pour la confiance dans la vie politique adoptées les 3 et 9 août.

ENGAGÉ – Réforme de la justice, à travers 5 chantiers

 Lutter contre le changement climatique

FAIT – Plateforme en ligne Make our planet great again lancée le 8 juin

ENGAGÉ – Plan Climat (lancé le 6 juillet) pour accélérer l’application opérationnelle de l’Accord de Paris et même dépasser les objectifs initiaux que la France s’est fixés.

Porter une ambition nouvelle pour l’Europe

ENGAGÉ – Accord européen sur la révision de la directive sur les travailleurs détachés

ENGAGÉ – Initiative pour l’Europe : des propositions concrètes pour donner une nouvelle ambition et une véritable vision pour l’Europe à l’horizon 2024.

Faire face au défi migratoire et accueillir plus dignement les réfugiés

ENGAGÉ – L’Alliance pour le Sahel lancée par la France

ENGAGÉ – Plan d’action pour mieux maîtriser les flux migratoires et garantir le droit d’asile. Un projet de loi sera présenté début 2018.

Une action publique mieux maîtrisée et plus efficace

FAIT – Mise en place d’une Conférence nationale des territoires, pour permettre un dialogue France et constructif entre l’Etat et les collectivités territoriales.

FAIT – Réduction des effectifs des cabinets ministériels

ENGAGÉ (PLF 2018) – Maîtrise de la dépense publique, réduction du déficit public et baisse des prélèvements obligatoires.

ENGAGÉ – Assises des Outre-mer, qui actent une nouvelle relation entre la métropole et ses Outre-mer

ENGAGÉ – Transformation de l’action publique. Trois objectifs : améliorer la qualité du service public pour les usagers ; améliorer les conditions de travail pour les agents ; optimiser la dépense publique pour les contribuables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *