Mon intervention au sujet du Budget primitif 2018 lors du Conseil de la Métropole du lundi 22 janvier

Monsieur le Président, Chers collègues,

  • Un Modèle Métropolitain pertinent et efficace

Cette délibération est l’occasion pour nous de montrer la pertinence de notre modèle Métropolitain.

 Allier les compétences d’une communauté urbaine, notamment les compétences économiques aux compétences d’un département, notamment sociales, nous permet d’avoir un « anti effet ciseau ».

Cela signifie très concrètement que lorsque nos recettes fiscales augmentent d’un point, grâce à l’attractivité et au développement économique de notre Métropole, à la hausse des bases puisque nos taux d’imposition sont fixes, cela nous permet de financer une augmentation de deux points de nos dépense sociales.

C’est fondamental.

© droits réservés
© droits réservés

A l’heure où le modèle départemental est en difficulté, notre Métropole, par son modèle et la politique de développement économique que nous menons, parvient, elle, à faire face aux besoins de nos concitoyens les plus vulnérables. Ainsi le budget consacré à l’APA est augmenté, tout comme celui des frais d’hébergement pour les seniors mais aussi les budgets consacrés à la PMI et aux mineurs non accompagnés. Nous améliorons également la prise en charge des mutuelles pour les agents de la Métropole.

Notre Métropole met ainsi le développement économique au service du développement humain de façon concrète et durable.

Évidemment, ce cercle vertueux, cet « anti effet ciseau » est à préserver et nécessite la poursuite active de notre programme de développement économique.

(suite…)