Mon intervention au sujet du Centre Léon-Bérard lors du Conseil Métropolitain du 5 novembre

Monsieur le Président,

Chers collègues,

Je souhaite profiter de cette délibération relative au CLARA pour dire quelques mots sur le Centre Léon-Bérard, établissement de soins privé d’intérêt collectif, entièrement dédié à la cancérologie, situé dans le 8ème arrondissement de Lyon et que vous connaissez tous.

Cette délibération propose l’attribution de deux subventions d’équipement, dans le cadre de l’appel à projet « preuve de concept » du CLARA (Cancéropôle Lyon Auvergne-Rhône-Alpes).

© droits réservés
© droits réservés

Cet appel à projet vise à soutenir des projets qui cherchent à établir des preuves de concept en oncologie. C’est une spécificité du CLARA. 8 projets ont été déposés, 6 ont été labellisés et deux seront soutenus par la Métropole, celui du Centre Léon-Bérard (projet PELICAN) et celui de Vet’Agro sup (projet UreStentPro).

Le projet PELICAN du Centre Léon-Bérard se déroulera d’octobre 2018 à octobre 2020. Il s’agit de démontrer que l’on peut exploiter les cellules contenues dans le liquide pleural de la plèvre pour le diagnostic et le traitement des patients. Il s’agit d’un projet de recherche associé à un industriel et aux débouchés potentiels nombreux sur plusieurs marchés : les biopsies liquides, la médecine personnalisée, les nouvelles technologies de séquençage ou encore l’analyse sur cellule unique, marchés qui pèseront plusieurs dizaines de milliards d’euros à l’horizon 2020.

(suite…)

Inauguration du plateau ambulatoire et interventionnel du Centre Léon Bérard

J’étais invitée hier à l’inauguration du plateau ambulatoire et interventionnel du Centre Léon Bérard, rue Laënnec, Lyon 8ème.

Les exposés et la visite organisés à cette occasion m’ont marquée sur deux points essentiels dans le domaine des soins : la durée d’hospitalisation et la prise en compte de l’angoisse du patient avant une opération.

© droits réservés
© droits réservés

Le Centre Léon Bérard (site du centre Léon Bérard) est un établissement de soins privé d’intérêt collectif (ESPIC). C’est un hôpital entièrement dédié à la cancérologie. Nous le savons le cancer est une maladie à part, par son taux d’apparition bien sûr mais aussi par la crainte qu’elle suscite.

Apprendre qu’on a un cancer est en soi un véritable choc. Et nous savons bien que l’hospitalisation, l’opération chirurgicale et les traitements conséquents changent profondément la vie du patient et qu’ils impactent sa vie familiale et sociale et son parcours professionnel. Il est donc essentiel d’apporter aux malades un soutien psychologique adapté.

(suite…)