Démocratie participative et citoyenneté

participation citoyenne

Comme chaque année, Le Maire de Lyon Gérard Collomb et mon collègue Loïc Graber, adjoint délégué à la démocratie participative, invitent les membres des 35 conseils de quartiers de Lyon à une rencontre pour faire le bilan de leurs actions et tracer les perspectives de celles à venir.

Cette année, les ateliers thématiques avaient pour objectif de réfléchir ensemble aux moyens d’ouvrir ces instances de démocratie participative au plus grand nombre et notamment d’y faire adhérer les citoyens les plus éloignés.

Mais la démocratie participative à Lyon va au-delà des conseils de quartier. Grâce aux formations, la municipalité l’a petit à petit instillée dans toutes ses politiques, notamment à travers la démarche de concertation, désormais bien ancrée dans nos pratiques.

Ainsi, concernant les travaux dans les écoles, des réunions réunissant l’ensemble des acteurs de l’éducation sont organisées en phase de définition du programme, puis en phase d’avant travaux, afin d’informer et de recueillir les avis et propositions pour faire évoluer chaque projet et l’adapter à chaque école.

Bien sûr il faut aller plus loin et expérimenter de nouvelles modalités d’association des citoyens et des usagers à nos décisions., Je pense que l’apprentissage de la collectivité, de ses règles et usages, au titre desquels la participation citoyenne, doit commencer dès le plus jeune âge.

Pour éduquer nos enfants, leur apprendre à « faire société », à œuvrer pour l’intérêt général dans le respect et le collectif, il faut commencer par les écouter, leur apprendre à débattre et leur confier des responsabilités.

Conseils des enfants dans les écoles, conseils périscolaires, débats des enfants citoyens, organisation de référendums sur la place du foot dans la cour, élaboration des programmes d’activités par les enfants, questionnaires de satisfaction et d’évaluation par les enfants, co-construction des projets de travaux dans les cours d’école… les possibilités sont toujours plus nombreuses.

Tous ensemble, acteurs de la communauté éducative, enseignants, parents, animateurs, élus et services de la Ville de Lyon, il nous faut poursuivre en ce sens pour que nos enfants expérimentent et intègrent la citoyenneté au jour le jour.