Les enfants font le menu !

enfants2La cantine évoque pour certains la nostalgie, pour d’autres de mauvais souvenirs.

En tout cas, à Lyon, la cantine c’est du passé. Nous sommes désormais à l’heure de la restauration scolaire.

Là où la cantine consistait simplement à nourrir les enfants, la restauration scolaire est un temps qui se travaille globalement. L’objectif est de permettre aux enfants de manger, s’amuser, se détendre et que ce temps soit construit comme une continuité entre la classe du matin et celle de l’après-midi.

C’est aussi un temps où le gout individuel et l’identité culturelle se construisent. À Lyon tout particulièrement. C’est un temps où le vivre ensemble dans la différence est une réalité concrète.

L’éducation au gout n’est pas abstraite et elle ne consiste certainement pas à imposer des plats sans prendre en compte l’avis des enfants.menu

A Lyon un observatoire du goût permet d’analyser chaque jour ce que les enfants de 15 écoles de la ville ont aimé ou pas dans leur repas et pour quelles raisons.

Et nous souhaitons aller plus loin. C’est ainsi avec plaisir que j’ai assisté le 4 décembre dernier au travail commun des services de la Ville de Lyon, de son prestataire Elior et … des enfants !

À l’école Marcel Pagnol, dans le , nos jeunes convives sont devenus jurés d’éducation au gout par le plaisir. Ils ont goûté 9 nouvelles recettes et livré leur avis. Lorsque 70% des enfants ont aimé une recette, elle sera au menu de tous les petits lyonnais l’année prochaine ; entre 60 et 70%, la copie à revoir et à moins de 60%, adieu la recette !enfants

Je suis très heureuse d’avoir pu constater que ce que nous croyions était fondé et que cela marche. La participation des enfants à la décision, l’écoute de leur parole rend possible de développer en même temps culture, plaisir et santé.

Parents, venez voir ! Chacune, chacun peut venir manger au restaurant scolaire de son enfant une fois dans l’année. Vous verrez : on est loin de la cantine du passé !