Retour sur la grève dans les cantines scolaires de Lyon le 11 avril dernier

Le dialogue social ne suffit pas toujours.

© droits réservés
© droits réservés

Ainsi mardi dernier, nos cantines ont connu un mouvement de grève très suivi. Je le déplore et je consacre toute mon énergie à éviter que ce type de situation ne se produise.

La moitié des restaurants scolaires étaient fermés, l’autre moitié des restaurants étaient soit ouverts normalement, soit ouverts pour un accueil avec pique-nique.

Je sais ce qu’une grève des cantines engendre en difficultés familiales et professionnelles ainsi qu’en stress pour les familles, mais aussi pour les agents non-grévistes.

(suite…)