Mon intervention suite à l’élection de David Kimelfeld, nouveau Président de la Métropole de Lyon

Lyon, le 10 juillet 2017

Monsieur le Président, Monsieur le Ministre d’Etat, Chers collègues,

Aujourd’hui est un jour important pour notre collectivité et je souhaite en premier lieu saluer Gérard Collomb.

© droits réservés
© droits réservés

Permettez-moi Monsieur le Ministre d’Etat de vous féliciter pour la confiance que vous ont accordée le Président de la République et le Premier Ministre. Nombreux sont celles et ceux ici qui connaissent votre force dans l’adversité, votre esprit visionnaire et votre confiance en l’avenir. Ce sont des talents rares et qui seront précieux dans l’exercice de votre mission au service de la protection des Français et des valeurs Républicaines.

Monsieur le Ministre d’Etat, je veux saluer aussi votre travail, votre cohérence, votre vision et votre constance grâce auxquels notre Métropole, si singulière dans son statut, pour l’instant, a vu le jour et est aujourd’hui sur de bons rails.

Votre engagement indéfectible aux services des grands lyonnais est si fort que nous savons qu’aujourd’hui n’est qu’un au-revoir, un au-revoir chargé d’émotions.

_ _ _ _ _ _

Monsieur le Président, cher David Kimelfeld, je suis heureuse de vous féliciter, au nom de notre groupe, pour votre élection. Beaucoup y verront la traduction logique de votre sens de l’intérêt général et de votre capacité au consensus dans ce but. Nous y voyons également un signe pour l’avenir.

© droits réservés
© droits réservés

Soyez assuré que notre groupe travaillera à vos côtés pour poursuivre l’œuvre de longue haleine qu’est cette Métropole, outil au service de tous ses habitants. Nous restons des partenaires ouverts à la diversité des contributions au projet Métropolitain. Engagés et volontaires, nous poursuivons avec enthousiasme notre mission au sein de notre majorité de projets dans la continuité du mandat qui nous a été confié par les grands lyonnais en 2014.

Monsieur le Président, nous vous souhaitons succès et satisfaction dans cette présidence qui s’ouvre. Nous continuerons avec vous notre travail pour une Métropole innovante, ambitieuse, tant dans son développement économique que dans ses services aux habitants, courageuse pour faire face aux contraintes financières comme au défi écologique. Une Métropole de réussites économiques et sociales, une Métropole de progrès et de solidarités.

Je vous remercie.

© droits réservés
© droits réservés
© droits réservés
© droits réservés

Déclaration du Ministre de l’Intérieur suite à l’attentat de Manchester

Dès que j’ai été informé de l’attentat de Manchester, cette nuit, j’ai voulu exprimer notre solidarité au peuple britannique, l’exprimer en particulier au maire de Manchester, Richard LEESE qui est un de mes amis personnels.

Je comprends aujourd’hui quelle doit être sa douleur, quelle doit être la douleur de ses concitoyens.

L’attentat de Manchester, qui est le plus grave qui se soit passé au Royaume-Uni depuis 2005, montre que la menace est élevée dans tous les pays de notre continent.

Nous le savons en France ; et dès mon arrivée à la tête de ce ministère, j’ai réuni l’ensemble des services chargés de la sécurité des Français et de la lutte antiterroriste.

Je les ai réunis à nouveau ce matin pour faire le point de la situation. Nous avons donné un certain nombre de consignes aux organisateurs d’événements sportifs, culturels et évidemment en cette période de l’année il s’en déroule beaucoup, de manière à ce que la protection de nos concitoyens soit partout assurée.

Une circulaire sera envoyée en début d’après-midi à l’ensemble des préfets pour qu’ils puissent assurer avec les organisateurs de spectacle, d’événements sportifs ou culturels, la sécurité de celles et ceux qui viendront à ces manifestations.

Partout nos forces de sécurité sont mobilisées sur le territoire. Nous avons maintenu une sécurisation forte de nos aéroports. On le voit au Royaume-Uni, c’est une fois de plus la jeunesse, nos modes de vie, notre culture, qui ont été attaqués. Je veux dire aujourd’hui que nous ne céderons jamais devant le terrorisme.

J’aurai l’occasion de faire, auprès du président de la République et du Premier ministre, le point sur la situation française. Je veux dire à nos concitoyens que tout est mis en œuvre aujourd’hui pour les protéger. Merci à vous.

Discours de M. Gérard COLLOMB, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, en date du 23 mai 2016.

– seul le prononcé fait foi –