Mon intervention au sujet des travaux de réorganisation des locaux de la Maison Pour Tous – Salle des Rancy lors du Conseil d’arrondissement du 14 mars dernier

© droits réservés
© droits réservés

Monsieur le Maire, chers collègues,
Permettez-moi de prendre la parole au sujet de cette délibération.
En tant qu’adjointe à l’éducation populaire, je suis heureuse et fière de voir ce dossier auquel j’ai consacré beaucoup d’énergie, aboutir aujourd’hui.
La MPT est un acteur incontournable de la vie de quartier, de la vie du 3ème arrondissement. C’est aujourd’hui la plus grosse MJC de Lyon avec 3400 adhérents, 130 salariés, 36 disciplines sportives et 45 disciplines artistiques et culturelles proposées.

Mais les activités des MJC en général et de la MPT en particulier ne se cantonnent pas aux activités hebdomadaires. En effet il convient de rappeler que le but premier d’une MJC est de permettre l’accès à la culture et aux loisirs au plus grand nombre, de développer la citoyenneté et de favoriser l’épanouissement des individus. Leurs activités sont donc multiples et s’adressent à un très large public : des bébés et enfants jusqu’aux seniors de plus de 80 ans.

La MPT fait partie des 12 MJC de Lyon. Chacune a ses spécificités et s’ancre dans le territoire où elle est implantée en s’ouvrant aux habitants, associations, partenaires, mais aussi en ouvrant leur quartier à la ville tout entière. C’est pour cela que nous construisons un partenariat spécifique avec chacune des associations tout en gardant un cadre commun garant d’une cohérence sur Lyon.
La Ville de Lyon connaît la pertinence du travail accompli ainsi que les missions conduites par la MPT et les 11 autres MJC au service des Lyonnais et c’est pour cette raison que nous nous sommes conjointement engagés dans une convention d’une durée de six ans, afin de permettre à chaque association de bénéficier du temps, des moyens et de la sérénité nécessaires à la réalisation de leur projet associatif. La Ville de Lyon met également à leur disposition des locaux municipaux et chaque année nous leur attribuons une subvention votée par notre Conseil Municipal.

(suite…)