Mon intervention sur la mise à disposition de l’étude d’impact – ZAC Part-Dieu Ouest lors du Conseil métropolitain du lundi 30 janvier

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les élus, chers collègues,

Parce qu’il est un projet phare de notre agglomération, le projet Part Dieu est l’objet de toute notre attention et il fait régulièrement l’objet de délibérations débattues au sein de notre conseil.

Vous savez que ce projet se caractérise à la fois par son ampleur, 177ha concernés, et surtout par une stratégie intégrée.

Il fera en tout l’objet de 7 études d’impact et donc d’autant d’avis d’Autorité environnementale qui seront mis à disposition du public.

Le nouvel avis dont nous parlons aujourd’hui est en fait une reprise de l’étude d’impact qui figurait dans le dossier de création déjà approuvé, assorti de compléments dans le cadre de la mise en œuvre des étapes réglementaires et juridiques prévues dans le Code de l’urbanisme.

La délibération dont nous débattons propose uniquement d’approuver les modalités de mise à disposition du public de cette étude d’impact, sans faire formellement approuver ce document. La procédure est ainsi faite et notre institution s’y est conformée.

Alors que retenir de celle-ci ?

(suite…)

La tour Incity : une tour innovante, emblème de la ville de demain

IMG_4775La tour Incity est désormais fonctionnelle et accueille près de 2700 personnes dont 1450 travaillent pour la SNCF et 750 pour la Caisse d’Épargne Rhône Alpes. C’est dans un environnement spacieux, lumineux et ergonomique, comprenant des espaces de détente, un espace bien être (avec machines de sport à disposition) et plusieurs espaces pour la restauration (cafétéria, restaurant en libre service, kitchenette et restaurant thématique), que les salariés peuvent travailler en toute sérénité.

Le bâtiment en lui-même est certifié BBC et « BREEAM excellent », c’est-à-dire très respectueux de l’environnement et du développement durable. Incity est d’ailleurs la première tour de centre ville à bénéficier de telles certifications en France, ce qui en fait un projet pionnier dans ce domaine.IMG_4842

Il faut d’ailleurs relever la qualité du chantier mené qui a permis à cette tour de 200m, désormais la plus haute de Lyon, de s’élever dans le ciel lyonnais sans problèmes majeurs ni nuisances pour les riverains et sans avoir nui à l’activité des  mitoyennes.Le quartier de la Part-Dieu peut s’enorgueillir de cette nouvelle tour, qui marque déjà notre paysage lyonnais et dessine une nouvelle skyline.DSC_0869

Quant aux opposants par principe aux tours, je les invite à venir la visiter : nul doute que la beauté de son « pied d’immeuble », la qualité de ses espaces intérieurs et les époustouflantes vues qu’elle offre sur la Ville, la Métropole et les montagnes au-delà les convaincra qu’avec l’inauguration de ce jour c’est une magnifique tour, ergonomique et écologique, qui a remplacé une tour inoccupée, disgracieuse et amiantée.

Respect de l’environnement, promotion de la vueincity2qualité de vie au travail des salariés, réponse aux besoins exprimés par les entreprises, intégration harmonieuse dans son écosystème, voici les 4 piliers sur lesquels repose la tour Incity. Ils sont pour moi à l’image d’une ville qui sait concilier attractivité économique et ambitions écologiques et sociales.

Lyon s’engage pour ses écoles

160304CPABGCVendredi dernier, Gérard Collomb, Sénateur-Maire de Lyon, a invité les journalistes à une conférence de presse sur les écoles lyonnaises et nos investissements en la matière.

Avec Nicole Gay (Préservation et développement du patrimoine immobilier), Michel Le Faou, (Aménagement, urbanisme, habitat, logement) et moi-même, il est revenu sur l’évolution démographique de la ville, son dynamisme et les projets programmés pour les équipements scolaires de la Ville. Il a confirmé que l’éducation est l’engagement prioritaire de notre municipalité.

Quelques chiffres concernant les écoles publiques lyonnaises :

Investissements réalisés entre 2001 et 2014 : 235,4 millions d’euros

Investissements programmés entre 2015 et 2020 : 140 millions d’euros

La Ville de Lyon est une ville attractive pour les couples avec enfants, pour preuve ces deux chiffres : entre 2007 et 2013 la population de Lyon a augmenté de 1%. Dans le même temps, le nombre d’écoliers des écoles lyonnaises a augmenté de 8%.

Pour faire face aux défis de la prévision démographique scolaire, la Ville de Lyon s’est dotée d’outils d’analyse et d’anticipation. Ainsi un observatoire urbain a été créé en 2005 et nous permet d’évaluer les besoins secteur par secteur.

(suite…)

Concertation pour le réaménagement des espaces publics de la Part Dieu : c’est parti !

Le réaménagement de la Part Dieu est un des projets phares de ce mandat 2014-2020, pour la Métropole, pour la ville de Lyon et pour le 3ème arrondissement.

Il répond à la nécessité d’adapter ce quartier stratégique aux besoins de ses habitants, de ses usagers et de ses entreprises.Dossier_concertation_ZAC PART-DIEU.indd

Depuis le lancement du projet, une importante politique d’information et de concertation a été mise en œuvre afin de permettre à chacun de s’informer et de s’exprimer sur le projet tout au long de son élaboration.

C’est désormais la partie du projet concernant l’aménagement des espaces publics qui est ouverte à la concertation. Ce sujet touche à la fois à la mobilité, la végétalisation des espaces et les nouveaux services qui seront créés pour les habitants dans le quartier.

Je vous invite donc à vous rendre à la réunion publique d’information qui aura lieu le 12 janvier à 19h en Mairie du 3e arrondissement de Lyon. A cette occasion, ceux qui souhaitent participer plus avant au projet pourront s’inscrire aux ateliers de réflexions sur les différentes thématiques du projet.

(Pour en savoir plus, cliquer ici >>> dossier de concertation)

Les projets avancent dans nos quartiers !

11224679_10206426882683361_2183720845011140226_nLe Mardi 13 octobre dernier, je participais, avec l’ensemble des élus du 3ème arrondissement, à la présentation des projets municipaux en cours et à venir aux habitants des quartiers Villette Paul Bert et Sans-souci Dauphiné.

Cet exercice de transparence est toujours très attendu par nos concitoyens et force est de constater que la mobilisation était au rendez-vous. En effet, près d’une centaine de riverains avaient fait le déplacement pour partager l’état des lieux des projets en cours et discuter avec nous des perspectives pour leurs quartiers.

Dans une ambiance constructive, le Maire du 3ème, Thierry Philip a d’abord rappelé le contexte économique difficile dans lequel se trouve notre pays et son impact sur les finances locales, du fait de la baisse des dotations de l’Etat à notre ville. Il a réaffirmé notre volonté municipale de mener à bien les projets structurants et incontournables de notre arrondissement malgré ce contexte, grâce à une gestion rigoureuse et à des économies de fonctionnement.

Il a ensuite détaillés les travaux en cours ou projets suivants : la réhabilitation de l’ancienne Charade, rues Paul Bert et Baraban, le projet de développement de l’espace situé en face des nouvelles archives départementales, rue du Général Mouton-Duvernet, la réhabilitation de la place de Francfort du côté de la gare Part Dieu ou encore le développement et l’entretien des espaces verts, poumons essentiels de nos quartiers…

Lors des échanges suivant la présentation, j’ai répondu aux questions des habitants sur la situation des écoles des quartiers et sur les offres de loisirs pour les jeunes. L’occasion d’aborder le sujet des évolutions d’effectifs dans nos écoles ou encore le problème que je vais prochainement travailler avec les associations des files d’attente tôt le matin pour s’inscrire.

La 3ème réunion de présentation des projets municipaux du 3ème aux habitants aura lieu le 20 octobre prochain à 19h, à l’espace Elsa-Triolet (53 rue Charles-Richard). Venez nombreux pour échanger au sujet des projets que nous réaliserons dans le quartier Montchat !