Renforcer la place des parents d’élèves dans les écoles

Je remercie chaleureusement les représentants des parents d’élèves présents jeudi 1er décembre dans les salons de l’Hôtel de Ville pour un temps d’information et d’échanges libres.

Ce n’est pas la première fois que nous nous retrouvons ensemble en un même lieu puisque je les avais associés au lancement de la campagne d’inscription scolaire et périscolaire, en avril 2016.

© droits réservés
© droits réservés

J’ai souhaité accueillir les parents élus en octobre dernier, pour les remercier de leur implication, les féliciter pour leur élection bien entendu et leur présenter le fonctionnement de la Ville de Lyon dans les écoles.

 

(suite…)

Et si on dématérialisait … ?

Faciliter au quotidien la vie des parents est un objectif que je poursuis depuis que je suis Adjointe au Maire. Adapter nos outils aux modes de vie des familles lyonnaises est un des moyens pour y parvenir.

C’est dans cet esprit que nous avons mis en place, depuis la rentrée scolaire, le paiement en ligne des repas à la cantine. Après quelques semaines d’utilisation, nous constatons que ce mode de paiement correspond aux pratiques de près de la moitié des familles lyonnaises.

Avec Guy Corazzol, adjoint au Maire de Lyon délégué à la relation et à la qualité de service aux usagers, aux mairies d’arrondissement et à l’administration générale, nous avons souhaité mettre à la disposition des parents, pour décommander ou commander en ligne les repas de leurs enfants, un nouveau télé-service.

(suite…)

Remise du Prix du jeune chercheur-se

© droits réservés
© droits réservés

Depuis plus de dix ans, la Ville de Lyon et la Métropole valorisent l’excellence et la recherche fondamentale et appliquée des laboratoires lyonnais en récompensant le travail de jeunes chercheurs. Chaque année pas moins d’une cinquantaine de jeunes chercheurs présentent leurs candidatures et 4 d’entre eux reçoivent un prix attribué par un jury d’universitaires. Chaque année c’est ainsi l’occasion de les mettre à l’honneur dans les salons de l’Hôtel de Ville.

Conçu et organisé en partenariat avec l’Université de Lyon, les prix distinguent quatre lauréats dont le talent, après la thèse, a été confirmé par des premiers travaux de recherche remarquables. L’objectif de ces prix est de mettre en lumière les meilleurs d’entre eux, ceux dont le potentiel s’est confirmé après la thèse, et qui sans doute contribueront dans l’avenir au rayonnement scientifique de notre Ville et de notre Métropole.

(suite…)

Jour de fête à l’occasion de l’inauguration de la crèche des Lucioles, rue Saint-Antoine, Lyon 3ème

 

© droits réservés
© droits réservés

J’ai participé mercredi dernier à l’inauguration des locaux de l’Etablissement d’Accueil de Jeunes Enfants « Les Lucioles », en présence de Thierry Philip – Maire du 3ème arrondissement, Marc Tixier – Président de la Caisse d’Allocations Familiales, et mes collègues Blandine Reynaud et Nicole Gay – Adjointes au Maire de Lyon.

Je me réjouis de la relocalisation de cette crèche rue Saint-Antoine et de l’augmentation de sa capacité d’accueil avec la création de huit berceaux supplémentaires.

Lors du Conseil municipal de septembre dernier, j’avais eu l’occasion de revenir sur l’histoire de son implantation dans ces nouveaux locaux mis à disposition par la Ville de Lyon.

(suite…)

Les 10 ans du Centre Social Bonnefoi

Voici quelques photos des 10 ans d’Education Populaire du Centre Social de la rue Bonnefoi. L’occasion d’évoquer la création de cet équipement au coeur d’un quartier particulier du 3ème arrondissement et de se projeter dans ses futurs projets.

© droits réservés

 un samedi d’octobre 2016…

p1150514

Quelques moments d’histoire….

p1150519Le Prisunic !

Des bénévoles…p1150532

Des prises de paroles…

p1150556

Et un gâteau d’anniversaire ! 

p1150577

Commission éducation de France urbaine : un partage d’expériences autour de la sécurisation des écoles et des grèves dans la restauration scolaire

J’ai participé mercredi dernier à la Commission éducation de France Urbaine (*), consacrée en grande partie à la sécurisation des écoles.

© droits réservés
© droits réservés

Ce temps d’échanges et de travail auquel ont participé les élu-e-s des grandes villes en présence d’un collaborateur de cabinet de Madame la Ministre de l’Education, a permis de mettre en lumière les difficultés d’ordre divers que toutes les grandes villes rencontrent dans la mise en œuvre des actions demandées par le Ministère de l’Education et le Ministère de l’Intérieur.

J’ai expliqué qu’à Lyon nous avions anticipé la sécurisation de nos 198 écoles par des moyens techniques que nous continuons de déployer et également par une organisation qui fait appel à la responsabilité de tous.

Un autre sujet a été abordé : les grèves dans la restauration scolaire. Là aussi, toutes les grandes villes de France sont concernées à des degrés divers par les mouvements sociaux en majorité nationaux qui obligent souvent les communes à fermer leurs cantines.

(suite…)

Retour sur l’opération 20 000 sourires pour l’Euro 2016

Trois mois après l’Euro, le bilan que nous pouvons dresser de l’événement est extrêmement positif pour notre agglomération et ses habitants. Non seulement les retombées économiques ont été importantes, mais notre agglomération a démontré sa capacité à accueillir de nombreux amoureux du sport venus de toute l’Europe, assurant à la fois leur sécurité, la qualité de cet accueil et l’ambiance festive de l’événement.

Contrairement à ce qu’ont tenté d’expliquer quelques esprits chagrins, cela concourt grandement à renforcer l’image et la renommée de notre Métropole, ainsi que sa propre cohésion.

Je souhaite attirer aujourd’hui l’attention sur le volet associatif de cet événement et plus particulièrement sur l’opération « 20 000 sourires pour l’Euro ». Cette opération initiée par la Fondation pour l’Enfance de l’UEFA a offert 400 places par match à des enfants en difficultés sociales ou médicales, soit 2.000 places au total sur 5 matchs joués au Parc de l’Olympique Lyonnais.

La Ville et la Métropole ont quant à elles financé le déplacement de ces jeunes spectateurs et mandaté le Secours Populaire comme organisateur de l’acheminement des enfants au stade. Une collaboration avec les HCL a également permis à des enfants malades d’assister à un match.

Le Secours Populaire a coordonné cette action avec plusieurs associations de la ville, celles qui prennent régulièrement en charge ces enfants sur leur temps extrascolaire : les MJC et les Centres Sociaux de Lyon, les clubs de foot de la Ville, l’Institut Départemental de l’Enfance et de la Famille (IDEF), et de nombreuses sections sportives de collèges situés en éducation prioritaire.

© droits réservés
© droits réservés

Alliant sport et solidarité, cette initiative a ainsi permis à 2000 enfants métropolitains de participer à cette grande fête oubliant, le temps de ces soirées, leur quotidien parfois douloureux.

Le sport a un rôle social important et permettre à tous d’accéder à ces événements est essentiel. Car le partage de moments forts et festifs est un ciment puissant pour la cohésion sociale de notre agglomération, cohésion que nous continuons à construire énergiquement.

Maintien de la Fête des Lumières du 8 au 10 décembre 2016

Fête des Lumières 2016 Conférence de presse 14 octobre 2016 © droits réservés
Fête des Lumières 2016 Conférence de presse 14 octobre 2016 © droits réservés

 

La Fête des Lumières est un évènement constitutif de la Ville de Lyon, de son histoire, de son identité. Les Lyonnais, anciens comme nouvellement arrivés, y sont très attachés et cette fête est un temps fort de chaque hiver lyonnais.

Fête des Lumières 2015 © droits réservés
Fête des Lumières 2015 © droits réservés

L’an dernier,  nous avons choisi de transformer cette Fête en un hommage aux victimes des attentats survenus quelques jours plus tôt. Dès lors, pour cette année, nombre de  lyonnais s’interrogeaient sur cette édition. En effet le nouveau contexte sécuritaire a  conduit de nombreuses collectivités, dont Lyon pour son défilé de la Biennale de la Danse, à revoir le format voire à annuler des évènements festifs majeurs. Qu’allait-il advenir de notre Fête des Lumières cette année ?

Le sujet était au travail depuis plusieurs mois et, après de nombreuses réunions avec les partenaires, Gérard Collomb, Maire de Lyon, a organisé une conférence de presse vendredi dernier afin de confirmer qu’il y aurait bien une Fête des Lumières cette année et d’expliquer son organisation.

Fête des Lumières 2012 © droits réservés
Fête des Lumières 2012 © droits réservés

Notre Maire a, à cette occasion, affirmé avec force que notre municipalité voulait une « très belle fête des Lumières avec de très belles œuvres ».  Il a cependant été décidé de l’adapter, en limitant sa durée et son périmètre afin de pouvoir assurer la sécurité de chacune et de chacun.

Ainsi cette année la Fête des Lumières aura lieu sur 3 jours du jeudi 8 au samedi 10 décembre, de 20 heures à minuit.

Fête des Lumières 2013 © droits réservés
Fête des Lumières 2013 © droits réservés

Depuis plusieurs semaines, Ville de Lyon, Préfecture du Rhône, Direction Départementales de la Sécurité Publique, Service Départemental – Métropolitain d’Incendie et de Secours, travaillent ensemble afin de définir et d’organiser les conditions de sécurité dans lesquelles la Fête des Lumières se tiendra.

Fête des Lumières 2014 © droits réservés
Fête des Lumières 2014 © droits réservés

La Ville de Lyon s’est donnée les moyens de faire cette fête et n’a pas renoncé à cette manifestation emblématique de notre métropole. Toutes les conditions seront réunies pour offrir aux Lyonnais et aux Métropolitains une belle édition 2016.

La coéducation, enjeu majeur de notre projet éducatif, a deux préalables : la confiance et l’humilité.

Ce matin, j’ai eu le plaisir d’ouvrir une journée de travail sur la coéducation à l’Hôtel de Ville de Lyon.

Voici quelques extraits de mon discours d’accueil.

journée de travail sur la coéducation à l’Hôtel de Ville de Lyon

« Je suis très heureuse que notre hôtel de ville accueille une journée de travail sur le sujet si important pour nos enfants et pour notre avenir commun qu’est la coéducation.

Je sais que chacun, dans nos rôles, dans nos missions, nous partageons tous le même objectif : le bien-être de tous les enfants, le bien-être pour garantir leur bien-grandir, leur bien-réussir et ainsi leur donner toutes les chances pour la construction de leur avenir. Notre objectif est la réussite scolaire et éducative de tous les enfants…

La coéducation est un sujet que nous travaillons tous depuis longtemps… Mais avec la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires, nous avons vécu une accélération unique dans ce travail sur la coéducation.

Pour moi la coéducation a deux préalables indispensables : la confiance et l’humilité…

(suite…)

Pas de vacances pour les écoles de Lyon !

L’éducation est la première des priorités de notre équipe municipale.

Ceci n’est pas qu’une formule, c’est une réalité dont les lyonnais pourront observer la mise en œuvre très concrète cet été, comme à chaque période de vacances scolaires, dans tous les quartiers de la Ville.

104 chantiers dans 73 groupes scolaires, plus une nouvelle école préfiguratrice à Gerland : c’est ainsi 11,5M€ que nous allons investir pour la sécurité et le confort de nos écoliers lyonnais.

Trois axes définissent ma politique d’investissement :

Tout d’abord la sécurité, la sécurité dans ses multiples aspects. Cela passe par de petite choses comme les anti pince-doigts. Mais aussi par une vigilance maintenue sur l’amiante.

Suite aux attentats de novembre, j’ai décidé d’un plan de sécurisation des accès aux écoles. Un diagnostic complet de tous les équipements de gestion des entrées et sorties des écoles a été réalisé (interphonie, visiophonie, portes, grillages). Les travaux d’amélioration ont commencé dès l’hiver dernier mais cet été de nombreuses opérations seront réalisées dans ce but.

La sécurité c’est aussi la qualité de l’air intérieur. Ainsi une étude sérieuse et complète de la situation, des solutions concrètes pour diminuer le confinement de certains locaux de l’école Michel Servet ont été décidées. Dès cet été une ventilation mécanique sera installée dans le gymnase qui était l’un des espaces les plus sensibles.

Ensuite nous poursuivons l’adaptation de nos locaux scolaires aux besoins des enfants, aux besoins liés au dynamisme de notre Ville et aux changements des modes de vie des familles.

Pour atteindre notre objectif d’une capacité d’accueil de 80% des enfants dans des restaurants scolaires, nous augmentons la capacité d’accueil de plusieurs restaurants et nous créons deux nouveaux selfs cet été.

Nous augmentons les capacités de nos écoles tout en préservant la proximité et la taille humaine. Ainsi une école, Simone Signoret dans le 8ème, sera étendue de 10 à 14 classes quand une école préfiguratrice sera créée dans le 7ème arrondissement.

Cette école, construite en bâtiments modulaires, complète (sanitaire, bureau du directeur, couchette, restaurant, 5 classes à la rentrée 2016) et à la taille adaptée aux besoins ouvrira en septembre. Plus de 110 familles l’ont déjà choisie.

Et comme les photos valent mieux que des mots voilà la livraison des modules commencée le 12 Juillet dernier.

travaux été

Enfin l’entretien de notre patrimoine. Nos écoles sont de toutes les époques, certaines sont centenaires. Elles nécessitent une maintenance adaptée et respectueuse de leur nature. J’inscris pleinement ce travail dans la politique de ma collègue Nicole Gay et tout particulièrement dans le plan climat énergie. Aussi, nous investissons régulièrement dans l’amélioration de l’isolation, tout particulièrement celle des fenêtres, mais aussi dans la modernisation de nos chaufferies.

Je tiens à remercier chaleureusement les services de la Ville et nos entreprises prestataires qui vont tout l’été travailler à ce que le jour J, cette année encore, nos écoles soient plus agréables, qu’elles garantissent sécurité et confort aux écoliers pour leur bonheur et aussi leur réussite.