Les rencontres inattendues

J’ai assisté il y a quelques jours à une conférence de 151019_3_Les rencontres inattendues_AB_photoMichel Serres.

Ce fut une conférence passionnante, faite sans note, menée avec humour et parfois même espièglerie, sans que l’attention des auditeurs ne faiblisse d’un iota.

Elle avait pour thème l’innovation et interrogeait sur les raisons qui conduisent à inventer.

Prenant pour exemple Bousticot, l’inventeur du Bon Marché, Michel Serres nous a démontré que c’est en bifurquant, en sortant des sentiers battus, en réalisant des « traversées inédites » que de nombreux inventeurs ont trouvé … ce qu’ils ne cherchaient pas !

De la même façon, selon lui, les rencontres inattendues sont les plus riches, les plus porteuses de progrès car ce sont elles qui nous font relativiser et réfléchir, qui nous nourrissent car elles vont à l’encontre de nos croyances et de nos idées, qu’elles nous bousculent dans nos certitudes. A l’inverse, les rencontres habituelles nous apportent du prévisible, du connu et donc du rassurant, nous confortant dans nos croyances.

Prévisibles ou inattendues, je fais de nombreuses rencontres grâce à mon mandat d’élue. Il est vrai que les personnes les plus différentes de moi, de par nos cultures, ou nos parcours, sont celles qui me marquent le plus.

Et je crois que si je n’avais pas été élue, je n’aurais pas eu la chance de connaître toutes ces personnes tant nous vivons dans des cercles, familiaux, professionnels et amicaux restreints.

Pour permettre les rencontres inattendues et les échanges, il faut développer le vivre ensemble. C’est tout le sens que je donne à mon engagement d’élue : dans les écoles comme grâce aux associations, le vivre ensemble existe à Lyon et il nous faut le développer. Afin que chaque lyonnais ait la possibilité de s’enrichir par des rencontres inattendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.