Les enfants font le menu !

enfants2La cantine évoque pour certains la nostalgie, pour d’autres de mauvais souvenirs.

En tout cas, à Lyon, la cantine c’est du passé. Nous sommes désormais à l’heure de la restauration scolaire.

Là où la cantine consistait simplement à nourrir les enfants, la restauration scolaire est un temps qui se travaille globalement. L’objectif est de permettre aux enfants de manger, s’amuser, se détendre et que ce temps soit construit comme une continuité entre la classe du matin et celle de l’après-midi.

C’est aussi un temps où le gout individuel et l’identité culturelle se construisent. À Lyon tout particulièrement. C’est un temps où le vivre ensemble dans la différence est une réalité concrète.

L’éducation au gout n’est pas abstraite et elle ne consiste certainement pas à imposer des plats sans prendre en compte l’avis des enfants.menu

A Lyon un observatoire du goût permet d’analyser chaque jour ce que les enfants de 15 écoles de la ville ont aimé ou pas dans leur repas et pour quelles raisons.

Et nous souhaitons aller plus loin. C’est ainsi avec plaisir que j’ai assisté le 4 décembre dernier au travail commun des services de la Ville de Lyon, de son prestataire Elior et … des enfants !

À l’école Marcel Pagnol, dans le , nos jeunes convives sont devenus jurés d’éducation au gout par le plaisir. Ils ont goûté 9 nouvelles recettes et livré leur avis. Lorsque 70% des enfants ont aimé une recette, elle sera au menu de tous les petits lyonnais l’année prochaine ; entre 60 et 70%, la copie à revoir et à moins de 60%, adieu la recette !enfants

Je suis très heureuse d’avoir pu constater que ce que nous croyions était fondé et que cela marche. La participation des enfants à la décision, l’écoute de leur parole rend possible de développer en même temps culture, plaisir et santé.

Parents, venez voir ! Chacune, chacun peut venir manger au restaurant scolaire de son enfant une fois dans l’année. Vous verrez : on est loin de la cantine du passé !

2 thoughts on “Les enfants font le menu !

  1. Bonjour, En tant que parent d’élève et parent déléguée sur Lyon, je me préoccupe de la nourriture servie à la cantine scolaire. Ce que vous avez décrit dans « nos enfants font le menu » est une bonne chose, et je vous en félicite. Mais ne peut-on supprimer les poissons pêchés en eau profonde, dont la pêche menace la biodiversité, et dont le transport est source de pollution ? Ne peut on éviter la viande industrielle ? Ne pourrait on choisir uniquement de la viande bio et locale, et pour réduire les coûts, diminuer la quantité de viande et de poisson servie ? Les menus végétariens sont bons pour la santé et l’environnement, pourquoi ne pas devancer la proposition de loi sur une « alternative végétarienne dans les cantines »? Doit on attendre qu’elle passe (si elle passe) ? La ville de Lyon ne peut elle prendre les devants ? Et si il doit y avoir de la viande proposée, qu’il y en ait moins, et qu’elle soit bio et locale. Comment agir en ce sens ? Il me semble qu’une étude devrait menée pour étudier les meilleurs options pour l’environnement, le plaisir gustatif et les (bonnes) normes de santé. A mon sens, aller dans ce sens est possible sans augmenter les coûts. J’aimerai savoir si vous avez étudié cette question et quelles sont vos propositions,

    Bien cordialement,

    Sabine Legrand-Rabourdin

    1. Chère maman d’élèves,
      Je vous remercie pour votre commentaire. Je comprends les inquiétudes qui sont les vôtres et votre volonté que la Ville de Lyon fasse toujours mieux pour les assiettes de nos enfants.
      Sachez que nous travaillons constamment sur la question du bio et de l’approvisionnement local. D’ailleurs sur le premier point, nous sommes, depuis leur annonce, au-delà des objectifs du Grenelle de l’environnement.
      J’écrirai un post sur ce sujet prochainement où je vous donnerai plus en détails les réponses à vos interrogations.
      Cordialement,
      Anne Brugnera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *