Signature du Contrat Enfance et Jeunesse de la Ville de Lyon le 13 mai dernier

Peu le savent mais le Contrat Enfance et Jeunesse est l’expression du partenariat existant entre deux institutions fondamentales de notre société. La commune d’abord, et son rôle historique dans la construction de la démocratie et de l’État en Europe comme en France. La Caisse d’Allocation Familiale ensuite, une institution paritaire incarnant la démocratie sociale créée par le Conseil National de la Résistance au sortir de la guerre.

Le Contrat Enfance et Jeunesse a bien entendu une dimension financière importante puisqu’il intègre les aides que verse la CAF aux projets de crèches et d’accueils de loisirs de la commune. Mais il ne faut pas le limiter à cela car tout financement traduit en fait une volonté politique et une conviction.

© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

La conviction partagée par la Ville de Lyon et la CAF du Rhône est que la famille est un pilier de la société et un pilier qui évolue néanmoins avec son temps. Aussi le Contrat Enfance et Jeunesse exprime à la fois la reconnaissance de l’importance de la famille tout en s’adaptant à ses mutations.

Je sais, comme le Maire Gérard Collomb l’a exprimé dans son discours, que nous avons la chance à Lyon d’avoir un partenariat de très grande qualité entre la Ville et la CAF. Nous partageons une vision solidaire de la société et moderne de la famille. Nous portons ensemble la conviction que chaque enfant a le droit à une vie digne, avec sa famille mais aussi par l’accès à la connaissance, aux loisirs et par un accueil en collectivité de qualité qui participe à son éducation.

Cette signature, dans un contexte budgétaire contraint tant pour la CAF que pour la Ville, montre combien nous ne restons pas dans les discours mais poursuivons nos actions malgré les difficultés.

Ainsi, ce Contrat Enfance et Jeunesse 2015-2018 représente une participation financière de la CAF de 43,7 millions d’euros pour 386 nouvelles places en crèche qui vont être créées par la Ville. Mais aussi un soutien financier à nos points d’accueil et d’informations en mairies d’arrondissement (PAIPE), au développement des lieux d’accueil enfants-parents sur la Ville.

Le CEJ nous apporte aussi un soutien pour des actions spécifiques comme l’accueil des enfants en situation de handicap en crèche et en accueil de loisirs ou encore le pilotage et la formation des animateurs dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

Comme l’a dit le Maire « toutes ces actions concrètes font de Lyon, une Ville où les gens aiment vivre, s’installer et fonder leur famille. ». Notre ambition est que les enfants trouvent dans notre ville toutes les conditions pour bien grandir et pour s’épanouir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.