Félicitations à l’association Le Moutard !

Prix FrédéricLe 20 novembre dernier, le Défenseur des droits et la Défenseure des enfants ont décerné 6 prix à des projets en faveur de la promotion et de la défense des droits de l’enfant parmi 110 projets.

L’association Le Moutard a été distinguée pour son action « Forum des enfants citoyens » dans la catégorie Sensibilisation en direction des enfants.

Ce prix est une véritable reconnaissance du travail mené par cette association depuis 1999 pour permettre aux enfants 9 à 13 ans de s’exprimer et de débattre.

Bravo à elle ! Je suis heureuse que ce partenaire historique de la Ville de Lyon pour des actions de citoyenneté avec nos écoliers soit ainsi reconnu.

A Lyon, le prochain forum des enfants citoyens se déroulera le 9 décembre prochain au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation.

Pour plus d’information : http://www.lemoutard.fr/site/forum.php

Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez lire mes précédents articles ici et ici.

Rencontre avec Geneviève Avenard, défenseure des Enfants

© tous droits réservés

J’ai rencontré dernièrement Mme Geneviève Avenard, à l’occasion de sa venue à Lyon pour assister au forum des enfants citoyens organisé à l’Hôtel de Ville.

Geneviève Avenard occupe la fonction de défenseur des Enfants depuis le 13 octobre 2014. Déléguée du Défenseur des droits, elle s’appuie sur un réseau territorial pour défendre et promouvoir l’intérêt supérieur et les droits de l’enfant. Son mandat est de 6 ans comme pour un Conseil Municipal.

Outre le suivi de l’application de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant sur le territoire, la Défenseure des enfants s’implique aux niveaux européen et international en matière de protection et de promotion des droits de l’enfant. Geneviève Avenard m’a parlé d’ailleurs avec émotion de son récent séjour à Mayotte et des souvenirs des enfants rencontrés.

Nous avons déjeuné ensemble dans une école lyonnaise – Les Entrepôts dans le 4ème arrdt – pour que Geneviève Avenard découvre les selfs de la Ville, les repas servis par la cuisine centrale et bien sûr pour qu’elle puisse échanger avec les enfants et le personnel de restauration.

Ce repas a été l’occasion d’aborder de nouveaux sujets que nous avons en commun et notamment la question de la parole des enfants : comment peuvent-ils prendre la parole ? Comment permettre aux enfants de débattre ? La médiation par les pairs : comment l’expérimenter à l’école primaire ?

Géneviève Avenard m’a confirmé que sa fonction lui permettait de rencontrer des gens passionnants même si elle faisait souvent face à des situations bouleversantes. Sa mission la mène partout en France et dans les pays francophones.

Je ne doute pas que nous travaillerons à nouveau ensemble tant nous avons de nombreux sujets en commun comme par exemple l’accueil des enfants porteurs de handicap à l’école ou encore la citoyenneté et la parole des enfants : comment la recueillir, comment en tenir compte. Je suis convaincue de l’importance de cette parole et je veux créer les conditions pour qu’elle soit entendue.

Lien : http://www.defenseurdesdroits.fr/fr/competences/missions-objectifs/defense-des-droits-de-lenfant

Article 12

Les États parties garantissent à l’enfant qui est capable de discernement le droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant, les opinions de l’enfant étant dûment prises en considération eu égard à son âge et à son degré de maturité.

Article 13

L’enfant a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen du choix de l’enfant.

L’exercice de ce droit ne peut faire l’objet que des seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires :

a) Au respect des droits ou de la réputation d’autrui; ou

b) A la sauvegarde de la sécurité nationale, de l’ordre public, de la santé ou de la moralité publiques.