Mon intervention sur la mise à disposition de l’étude d’impact – ZAC Part-Dieu Ouest lors du Conseil métropolitain du lundi 30 janvier

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les élus, chers collègues,

Parce qu’il est un projet phare de notre agglomération, le projet Part Dieu est l’objet de toute notre attention et il fait régulièrement l’objet de délibérations débattues au sein de notre conseil.

Vous savez que ce projet se caractérise à la fois par son ampleur, 177ha concernés, et surtout par une stratégie intégrée.

Il fera en tout l’objet de 7 études d’impact et donc d’autant d’avis d’Autorité environnementale qui seront mis à disposition du public.

Le nouvel avis dont nous parlons aujourd’hui est en fait une reprise de l’étude d’impact qui figurait dans le dossier de création déjà approuvé, assorti de compléments dans le cadre de la mise en œuvre des étapes réglementaires et juridiques prévues dans le Code de l’urbanisme.

La délibération dont nous débattons propose uniquement d’approuver les modalités de mise à disposition du public de cette étude d’impact, sans faire formellement approuver ce document. La procédure est ainsi faite et notre institution s’y est conformée.

Alors que retenir de celle-ci ?

(suite…)

Quais du Polar : c’est parti !

Première étape le 14 février : la conférence de presse. C’est toujours un moment important de présenter devant la presse la programmation d’un tel festival. C’était donc mardi dernier dans l’amphithéâtre de l’Opéra avec Georges Képénékian, 1er Adjoint au Maire de Lyon délégué à la culture, aux grands événements et aux droits des citoyens et toute l’équipe de Quais du Polar.

© droits réservés
© droits réservés

Quais du Polar, 1er festival de polar en France et en Europe se déroulera cette année du 31 mars au 2 avril prochain et regroupera 115 auteurs de 22 nationalités pour cette édition.

Le programme 2017 saura vous donner envie entre cinéma, théâtre, littérature, rencontres et bien sûr, la grande enquête dans la Ville qui vous mènera du Musée des Confluences à l’Hôtel de Ville. Retrouvez toute la programmation ici.

© droits réservés
© droits réservés

Si j’étais présente, comme l’an dernier pour cet évènement, c’est bien parce que ce festival fait participer tous les lyonnais quel que soit leur âge et que les enfants y ont toute le place, et ce de nombreuses manières : avec leur classe, avec leurs parents, avec leurs animateurs des vendredis aprèm et avec les ambassadeurs du livre de leur école.

A Lyon, nous veillons pour chaque événement, chaque festival profite à tous. Quais du Polar est un festival gratuit pour tous, des adultes aux plus jeunes.

Le 2ème axe qui me tient à cœur c’est bien sûr la lecture et surtout le développer du plaisir de la lecture, de la lecture loisirs hors du cadre scolaire.

C’est ainsi que le Prix Jeunesse Ville de Lyon Quais du Polar est né et que depuis le 6 janvier 150 enfants de CM1/CM2 de 13 écoles lyonnaises lisent les 5 ouvrages de la sélection afin de déterminer celui qu’ils préfèrent. Le nom du lauréat sera connu le 31 avril prochain lors d’une cérémonie avec tous les enfants participants. Je vous promets de faire un billet sur ce blog pour faire cesser le suspense !

 

La sélection 2017

Le Club de la Pluie contre Satin-Noir, Malika Ferdjoukh (L’Ecole des Loisirs).

Qui veut la peau de Barack et Angela ?, Guillaume Nail (Le Rouergue).

Les carnets de Cerise / La Déesse sans visage T4, Aurélie Neyret et Joris Chamblain (Soleil).

Enigme au grand stade, Danielle Thiéry (Syros).

Le plus vieux meurtre du monde, Pascal Prévot et Eglantine Ceulemans (Milan).

Les livres ont été sélectionnés par Quais du Polar et la Librairie à titre d’aile

Mon intervention sur le déclassement de l’autoroute A6/A7 lors du Conseil de la Métropole du 30 janvier

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les élu(e)s,

La présentation de ce projet a été faite en commission générale de façon approfondie, après avoir été travaillé par trois fois avec les maires concernés lors du groupe de travail sur les grandes infrastructures, à la Métropole.

Je voudrais quant à moi insister sur deux points : l’opportunité historique à saisir pour éloigner le trafic de transit de notre agglomération et fluidifier les déplacements et l’effort d’investissement de la Métropole et du Sytral.

D’abord sur l’opportunité historique qui s’offre à nous à plusieurs titres.

L’autoroute A6-A7 qui traverse notre agglomération est une véritable balafre qui la défigure, un scandale urbanistique et écologique : l’une des autoroutes les plus fréquentées de France passe en plein cœur de sa 2ème plus grande agglomération. Son déclassement est historique et nous nous en réjouissons tous.

(suite…)

Mon intervention au Conseil de la Métropole du 30 janvier au sujet du Budget 2017

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Élus métropolitains,

Au nom du groupe Socialistes et républicains métropolitains, et pour compléter les propos des autres groupes, je veux à nouveau réaffirmer toute notre confiance à notre président et à l’exécutif, toute notre adhésion à la stratégie poursuivie ainsi que notre satisfaction quant à la situation économique et financière encore améliorée de notre Métropole.

© droits réservés
© droits réservés

Améliorée, il est vrai, à la fois grâce à une diminution moindre des dotations de l’État et à une prévision de hausse des recettes fiscales par la croissance physique des bases. Mais cette situation découle aussi du cadrage responsable et ambitieux que nous nous sommes fixés et qui fait l’objet d’un suivi rigoureux.

La contrainte n’est pas levée par une embellie ponctuelle. La nouvelle donne internationale et les défis auxquels notre pays doit faire face doivent nous inciter à la vigilance comme à la responsabilité collective. Notre action s’inscrit dans un contexte plus global et nos choix budgétaires doivent être pesés et expliqués à nos concitoyens.

La pédagogie est nécessaire tout comme la cohérence et le courage.

Notre groupe souhaite réaffirmer sa confiance au président, à l’exécutif et à nos équipes. Rappeler à quel point la maîtrise et le volontarisme dont nous avons fait preuve ces dernières années nous permettent de proposer un budget de qualité, avec un endettement maîtrisé, une dette assainie, un investissement maintenu. Les dépenses sociales, en hausse, sont assumées et la masse salariale contenue grâce à la réforme structurelle qu’a constitué la création de la Métropole.

Notre collectivité montre par ce budget prévisionnel sa bonne santé financière et économique. Elle montre aussi son ambition d’être au service de nos concitoyens. En intégrant le contexte actuel et les contraintes qui en découlent, elle permet d’inscrire son action dans la durée.

Notre action politique a pour seule finalité le progrès mais selon un mode d’action pragmatique. Notre pragmatisme consiste à partir du monde tel qu’il est pour aller, avec les moyens qui sont les nôtres, progressivement, vers le monde que nous voulons. C’est là notre responsabilité d’élus.

Notre groupe votera bien évidemment ce budget sans aucune réserve.

La « Lesenacht » de l’école Jean Racine, Lyon 6

Invitée par les enseignants de l’école Jean Racine, j’ai eu le privilège de partager avec les enfants le traditionnel souper allemand « Abendbrot » dans le cadre d’une « Lesenacht » –  nuit de la lecture.

© droits réservés
© droits réservés

Des élèves de grande section, de CM1, de CM2 et aussi des élèves de 6ème du collège Vendôme, germanistes, ont vécu une soirée dédiée à la lecture et à la culture allemande.

La transposition de cette coutume allemande était organisée en partenariat avec l’office franco-allemand pour la jeunesse. Il s’agissait d’un évènement festif pour les enfants et fédérateur aussi car la « Lesenacht » se déroulait en soirée dans l’école. Et les enfants étaient bien enthousiastes à l’idée de vivre ce moment inhabituel et « transgressif » de présence en soirée dans leur école.

Ensuite cette soirée a permis de créer des liens entre des enfants de la grande section et du cycle 3 grâce à la mise en place, après la collation, de petits ateliers qui sont autant d’occasions de promouvoir la lecture en allemand et en français et le plaisir qu’elle procure.

© droits réservés
© droits réservés

Enfin, la Lesenacht a permis aux enfants de découvrir la culture allemande et en ces temps où l’on entend le désir de certains de repli sur soi, découvrir la culture de nos voisins européens me semble une très bonne idée. Bravo aux enseignants pour cette belle initiative !

 

 

Inauguration du plateau ambulatoire et interventionnel du Centre Léon Bérard

J’étais invitée hier à l’inauguration du plateau ambulatoire et interventionnel du Centre Léon Bérard, rue Laënnec, Lyon 8ème.

Les exposés et la visite organisés à cette occasion m’ont marquée sur deux points essentiels dans le domaine des soins : la durée d’hospitalisation et la prise en compte de l’angoisse du patient avant une opération.

© droits réservés
© droits réservés

Le Centre Léon Bérard (site du centre Léon Bérard) est un établissement de soins privé d’intérêt collectif (ESPIC). C’est un hôpital entièrement dédié à la cancérologie. Nous le savons le cancer est une maladie à part, par son taux d’apparition bien sûr mais aussi par la crainte qu’elle suscite.

Apprendre qu’on a un cancer est en soi un véritable choc. Et nous savons bien que l’hospitalisation, l’opération chirurgicale et les traitements conséquents changent profondément la vie du patient et qu’ils impactent sa vie familiale et sociale et son parcours professionnel. Il est donc essentiel d’apporter aux malades un soutien psychologique adapté.

(suite…)

Des bâtiments aux services des enfants

Les travaux dans les écoles constituent un enjeu important en terme de qualité de vie pour les enfants et la communauté éducative. Ils favorisent aussi le vivre ensemble d’une école.

Si nous devons  nous appuyer sur une approche technique solide comme celle que les services de l’éducation et de la construction de la Ville de Lyon nous apportent, l’information et l’échange avec les parents et les équipes pédagogiques sont primordiaux

© droits réservés
© droits réservés

Il faut bien sur informer. Expliquer le projet en détail, répondre aux questions. Permettre à la communauté éducative d’être partie prenante dans ces travaux nécessite de prendre le temps d’une information approfondie à chaque étape clef du projet. Nos chantiers se font le plus possible en école inoccupée et donc pendant les vacances scolaires. Mais les chantiers d’envergure comme les rénovations lourdes, les extensions d’école, les créations de self impliquent parfois des durées plus longues. L’information et la concertation sont encore plus précieuses quand il s’agit de coordonner au mieux, pour les enfants, le déroulement d’un chantier et la vie d’une école.

(suite…)

Lyon : une Métropole où il fait bon étudier

Je suis heureuse d’avoir reçu à l’occasion du salon de l’étudiant de Lyon, pour la Métropole de Lyon, un trophée remis par le Magazine l’Etudiant pour notre 4ème place des Métropoles où il fait bon étudier. Il est vrai que notre Ville et notre Métropole sont attractives. Nous accueillons en cette rentrée 150 000 étudiants, c’est 28 000 de plus qu’il y a 10 ans !

© droits réservés
© droits réservés

Si Lyon domine le classement de l’Etudiant sur les critères de l’attractivité et de l’emploi, elle est aussi reconnue pour la qualité de la vie étudiante grâce aux initiatives que nous avons développées localement depuis de nombreuses années, dont certaines ont d’ailleurs essaimé dans d’autres villes : le Students Welcome Desk pour l’accueil des étudiants étrangers, le Pass Culture, la Maison des étudiants, la Nuit des étudiants du monde…

(suite…)

Je soutiens Emmanuel Macron

J’ai décidé de soutenir Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle 2017. Et par respect pour les électeurs et souci de transparence, je souhaite l’exprimer publiquement.

Je fais ce choix parce que son projet politique est progressiste, pragmatique et rassembleur.
Porteur d’un humanisme ouvert sur le monde, Emmanuel Macron évoque régulièrement la bienveillance et fait le pari de l’autonomie, des valeurs qui comptent à mes yeux. Son parcours, sa jeunesse et sa modernité sont des atouts.

En tant que socialiste, très attentive aux questions éducatives, il porte à mes yeux la seule idée efficace sur la lutte contre l’échec scolaire, une idée réaliste et réalisable, à la hauteur de l’enjeu, la division par deux des effectifs scolaires dans les quartiers les plus fragiles en CP et CE1.

Enfin, l’élection présidentielle doit soulever l’envie, l’espérance et l’engagement. Emmanuel Macron crée l’enthousiasme, suscite l’adhésion et intéresse des personnes jusqu’à présent éloignées de la politique : il est le seul à insuffler cette dynamique dans le camp progressiste.

Il se place dans une dynamique de victoire. Il peut non seulement contrecarrer le duel annoncé entre la droite conservatrice et l’extrême droite mais aussi permettre au progressisme de l’emporter.

Je soutiens donc Emmanuel Macron et je viens d’adhérer à En Marche.